AOSAKA Senseï

Aosaka Aosaka Senseï est le fondateur du Shorinji Kempo Français et Européen, qu’il a introduit en région parisienne en 1972.

Aosaka Hiroshi Senseï est né le 19 avril 1946 à Tsukumishi, dans la préfecture de Oita, descendant d »une famille de samouraïs originaires de l’île de Kyushu, il bénéficie d’une éducation traditionnelle et commence la pratique des arts martiaux dès l’âge de 9 ans par le ju-jutsu et le judo .
A 17 ans, déjà 2ème Dan de Judo, il intègre la « Nihon University » de Tokyo, où il étudie l’économie.
C’est là qu’il découvre le Shorinji Kempo sous la férule de Uno Senseï. Il se révèle être un excellent combattant (à cette époque les compétitions de Shorinji Kempo étaient des combats plein contact), et il devient le coach de l’équipe universitaire.

Diplôme en poche, Senseï AOSAKA travaille en tant que bijoutier, à Ginza, quartier chic de Tokyo.
Par ailleurs, il se perfectionne auprès du Fondateur Doshin So.

En 1972, 3 français obtiennent de Kaiso l’autorisation de s’entraîner au Hombu à Tadotsu durant l’été, déjà pratiquants d’arts martiaux, ils souhaitent pratiquer le Shorinji Kempo.
Kaiso qui a décerné le grade de 4ème DAN à Senseï Aosaka le mandate pour enseigner et développer le Shorinji Kempo en Europe.

randorisenseiAnimation

Aosaka_SenseiSenseï AOSAKA s’installe donc en France où il commence à dispenser son enseignement aux premiers français ayant découvert le Shorinji Kempo au japon (qui arreterons le Shorinji Kempo en 1975 pour créer le Tai jitsu en utilisant de nombreuses techniques de Shorinji Kempo) et surtout à de nombreuses ceintures noires venues de divers horizons (karaté, judo, aïkido et même du catch) qui deviendront les premiers professeurs de la fédération tels de Monsieur Lemarchand, M. Najhi (aujourd’hui 6ème dan), à Paris, Saint-Germain et Rueil-Malmaison et Michel Tesson en 1976.

A cette époque Senseï AOSAKA ne parle pas le français aussi la communication est très difficile, c’est donc par le geste qu’il explique son art et les premiers élèves sont étonnés par la force de frappe et l’efficacité du maître.
Rapidement, il crée son premier dojo à Parly II et il enseigne aussi en Espagne, en Italie, en Suisse, en Allemagne et maintenant dans toute l’Europe (Suède, Portugal, Finlande, Grande Bretagne…). En 2011, la fédération Française de Shorinji Kempo compte 36 clubs répartis sur toute la France.

 

Aujourd’hui Maître Aosaka est :

  • 8ème Dan WSKO – DAIHANSHI.
  • 9ème Dan de la fédération francaise de Karaté FFKDA.
  • Un des 8 menbres du bureau directeur de la WSKO.
  • Instructeur WSKO.
  • Responsable du shorinji kempo pour l’Europe.
  • Chef instructeur de la Fédération Française de Shorinji Kempo.
  • Branch master du club de PARIS.
  • Branch master du Club de Saint Germain en Laye.

 

Interview d’Aosaka Sensei par www.officielkaratemagazine.fr

Vidéos de Aosaka sensei

Techniques GOHO

Demonstration de Goho par le maître Aosaka