Michel TESSON

tessonLe docteur Michel Tesson a créé le premier club de l’ouest de la France, dans les pays de Loire, en 1976, suite à sa rencontre avec Aosaka senseî.

Michel Tesson s’est entraîné dans les principales disciplines martiales des années 60 & 70 puisque après avoir pratiqué la lutte, il se passionne pour le judo puis pour le karaté, il est ceinture noire dans les deux disciplines.
Ayant pratiqué l’aïkido dans le cadre de stages avec Maître NOCQUET celui-ci lui décerna le premier kyu.
Ses professeurs de Judo furentMaître Le HECHO puis AVRIL, il a reçu sa ceinture noire de Judo des mains de Maître CORREA fondateur ultérieurement du JU NO MICHI.
Son professeur de karaté fut Maître ALI RECHDAOUI, il a suivi en stages l’enseignement de Maître HOANG NAM et de Maître KASE des mains duquel il a reçu son shodan shotokan.

– En 1971 il donne les premiers cours du JUDO à NORT SUR ERDRE (44).

– En 1975 il est à l’origine du club de Judo de Sainte Luce sur Loire (44), il y donne les premiers cours.

– En 1976 qu’il participe comme co-auteur avec monsieur RENE GUILLOT à la rédaction du livre « ASPECTS DU KARATE DO » ouvrage d’une série médico-sportive, il est d’ailleurs titulaire d’un diplôme de médecine du sport avec un mémoire sur « l’examen médico-sportif du pratiquant d’arts martiaux ».
– En 1969, il découvre le Shorinji Kempo dans des revues.

– En 1976 il rencontre le maître Aosaka , son efficacité le subjugue. Cet art martial approfondit tous les aspects du combat (projections, coups, torsions, immobilisations..), auxquel il associe un enseignement philosophique. Michel Tesson y voit l’aboutissement de sa quête, il venait de découvrir une technique martiale complète sous la responsabilité d’un maître qui n’était pas décidé à en faire dévier l’esprit, il devient alors son élève et l’est toujours plus de 35 ans plus tard.

Michel

– En 1979 un japonais, originaire de Nagoya, Yasukasu SHINODA, 3ème Dan de shorinji kempo (un grade très élevé à cette époque dans les arts martiaux), arrive à Nantes.

Il commence à participer aux entraînements du club et est nommé « conseiller technique » par Maître Aosaka. Il restera 7 ans au club lucéen et va permettre à Michel Tesson et à ses élèves d’améliorer leurs niveau technique, de progresser et de mieux comprendre le shorinji kempo malgré l’éloignement du Maître Aosaka (qui réside en région parisienne). A cette époque Michel Tesson fait le voyage Nantes-Paris presque tous les 15 jours pour suivre l’enseignement de maître

1985 lors du Taïkaï mondial au japon, Michel Tesson remporte la seconde place avec son assistant Alain GUENEC dans la catégorie « ceintures noires + de 40 ans « .

-2008 Après de nombreux entraînements avec Maître AOSAKA et 9 voyages au JAPON, de très nombreux stages nationaux et internationaux ,il obtient en décembre 2008 le 6ème dan de Shorinji Kempo. En plus de 35 ans il a formé de nombreuses ceintures noires, dont 3 5ème dan, 2 4ème dan, 3 3ème dan.

michel1 Michel Tesson a dirigé un premier stage régional à Cholet en 2008

2009 à Bali Michel Tesson était instructeur lors du taikaï mondial.

– 2012 il obtient de la WSKO et de Aosaka Senseï le titre de Junhanshi (maître)

– En 2010, 2011 et 2012 un regroupement régional des ceintures noires à eu lieu à Cholet sous sa direction.

 

 

Plusieurs de ses élèves ont crées des clubs:

en 1999 Didier Denmat et Frédéric Juhel ont créé le club de Vallet

en 2007 Frédéric Juhel a créé le club de Cholet

en 2016 Laurence Joly a créé le club de Saint Nicolas de Redon

en 2017 Yann Grimaud (qui a débuté avec l’assistant de Michel Tesson, Alain Guenec) a créé le club de Savenay (dpt 44) 

Le professeur du club de Ponchateau (dpt44) K. Regardin suit ses cours plusieurs fois par mois

 

Michel TESSON est actuellement:

  • Secrétaire national de la marque Shorinji kempo et des relation avec UNITY à la fédération Française de SHORINJI KEMPO.
  • Instructeur national.
  • Instructeur W.S.K.O.
  • Branch-master du CSKN.
  • 6ème Dan – JUNHANSHI

IMG_2296-1024x683